Quelques topos montagne des Pyrénées

  • Accueil
  • > Recherche : topo cascade bielsa

21 février, 2010

Cascade las bordas à Oedicetou (15 février 2010)

Classé dans : — topospyreneens @ 0:12

Vous souhaitez découvrir la montagne accompagné par un guide de haute-montagne, c’est par ici.

Espagne, versant sud du tunnel de Bielsa, vallée d’ordicetou,

Cascade las Bordas

La cascade fait partie des très belles que j’ai pu parcourir. Toutes les longueurs présentent de l’intérêt et l’ensemble est assez soutenu. Très peu de zones couchées ne viennent couper l’élan de ce très beau motif. La fréquentation de cette petite vallée est sans commune mesure avec les très proches secteurs du tunnel de Bielsa, il est ici possible de profiter d’un peu de calme loin de la cohue. A faire absolument et à refaire très certainement.

Topo las bordas

Las bordas
Album : Las bordas

3 images
Voir l'album

Première ascension : inconnue.

Accès voiture :De France, remonter la vallée d’Aure pour franchir la frontière au tunnel de Bielsa. Continuer vers le Sud en direction de Ainsa, passer l’ancien poste de douane. Peu après, prendre à gauche une piste au niveau de la centrale électrique de Barrosa (panneau : « vallée d’Ordizeto »). Se garer immédiatement si la piste est enneigée, sinon il est possible de la suivre jusqu’aux cabanes de las bordas (4X4 conseillé).

Accès pédestre :Suivre la piste qui remonte en lacets la vallée d’ordicetou, on arrive à un plateau où se trouvent les cabanes de las bordas. La cascade se situe juste en face, plein Sud. On la rejoint en descendant jusqu’au ruisseau que l’on traverse pour remonter en face. (1 heure).

Descente :En 4 rappels dans la voie avec une corde de 60 mètres. Les relais sont équipés soit sur gougeons, soit sur arbres.

Difficultés :II/4+, l’ensemble est assez soutenu, toutes les longueurs présentent quelques mètres proches de la verticale.

Equipement :Relais équipés.

Matériel :Celui de la cascade de glace. Prévoir 8 broches. Matériel pour le rocher inutile. Quelques sangles s’il faut remplacer celles en place.

Hauteur de la voie :180 mètres.

Altitude :Le pied de la cascade se situe vers 1700 mètres.

Horaires :1 heure pour l’approche, 2 à 3 heures pour la cascade.

Topo : « guia de escalada en hielo en las valles de Bielsa » de Inaki cabo

6 mars, 2009

En attendant le retour de Bin à la crête de Catchet (24 février 2009)

Classé dans : — topospyreneens @ 18:34

Vous souhaitez découvrir la montagne accompagné par un guide de haute-montagne, c’est par ici.

Vallée d’Aure, secteur du tunnel de bielsa, crête de Catchet,

pointe côtée 2485 m, face Nord-Ouest,

En attendant le retour de Bin

Il s’agit d’un couloir-goulotte bien sympathique, inauguré en 2001 et qui pourtant ne semble pas attirer la foule. La présence toute proche des cascades de Bielsa n’y est surement pas pour rien. Quoi qu’il en soit les 3 ressauts techniques viennent casser la monotonie d’un « simple » couloir de neige, et ses quelques 600 mètres donnent une certaine ampleur à la course. Il peut proposer une alternative aux jours de surfréquentation du secteur des cascades. Attention toutefois à la descente qui peut être très chargée en neige.

topo Bin

en attendant le retour de Bin
Album : en attendant le retour de Bin

5 images
Voir l'album

Première ascension : Philippe Wagner le 15 février 2001.

Accès voiture : De Lannemezan, prendre la direction d’arreau puis Saint-Lary. On emprunte ensuite la route de l’Espagne en direction du tunnel d’Aragnouet. On se gare en bord de route environ 500 mètres avant l’entrée Nord du tunnel peu après le dernier paravalanche. L’itinéraire est entièrement visible de la voiture.

Accès pédestre : Evident, descendre pour traverser la Neste de Saux et remonter en face jusqu’au pied du premier ressaut (30 minutes de la voiture).

Description : L’ascension commence par un ressaut en glace de 30 mètres à 70/75° (relais dans la neige au-dessus). Une pente de neige peu raide amène au pied du rétrécissement bien visible du bas. Il était en glace (4 à 5 mètres à 85°) à l’ouverture, nous l’avons franchi en mixte lors de notre répétition (M4/M5 sur 4 à 5 mètres puis neige dure et glace à 70° sur 20 mètres). On peut faire un bon relais sur arbustes à la sortie. Ce passage est un peu difficile à protéger. Le couloir de neige reprend (200 mètres à 45°) jusqu’au dernier ressaut constitué d’un panneau de glace de 30 mètres à 70/75°. Remonter la pente de neige facile au-dessus jusqu’à la crête.

Descente : Suivre la crête vers le Nord pour se rapprocher de la pointe côtée 2359 m. Descendre alors plein Ouest le vallon de Pène Abeillère. Large au départ il se termine par un couloir à 45°. Tout ce versant sous le vent peut être très chargé en neige.

Difficultés : Couloir de neige à 45/50° entrecoupé de 3 ressauts plus techniques en glace ou mixte en fonction des conditions. L’inclinaison maximum est à 85° sur 4 ou mètres au niveau du rétrécissement.

Equipement : Néant.

Matériel : 6 broches, un jeu de coinceurs et friends si le rétrécissement est sec (camalot n°1 très utile), 3 ou 4 pitons au cas où, sangles.

Hauteur de la voie : 600 mètres.

Altitude sommet : Pointe côtée 2485m sur la crête de catchet.

Horaire : 3 à 4 heures.

Topo : Néant.

Où dormir : Nombreuses possibilités dans la vallée.

halim soulimani |
Clermont foot auvergne |
• ★ • pOpinée De tImb... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ecurie
| hamzakhan
| Christophe Dominici