Quelques topos montagne des Pyrénées

3 août, 2015

Eperon NW intégral au pic de Ribuls

Classé dans : — topospyreneens @ 11:48

Vous souhaitez découvrir la montagne accompagné par un guide de haute-montagne, c’est par ici.

Andorre, secteur de Grau-Roig,

Pic de Ribuls (2827 m), versant Nord,

Eperon NW intégral (TD/270 m), 5+ oblig.

Premier constat, il n’y a pas des remontées mécaniques partout en Andorre, le cirque Nord des Pessons nous a même paru bien sauvage. Pour l’escalade, il n’y a rien à jeter sur cet éperon bien individualisé et visible de loin. C’est une succession de fissures et dièdres parfois raides en très bon rocher avec cependant un peu de lichen par endroit. A faire sans hésiter.

DSC04924_Fotor copy

Première ascension : Farreny et des compagnons.

Accès voiture : De Foix, remonter toute la vallée de l’Ariège jusqu’au Pas de la Case, passer le port d’Envalira et descendre sur l’autre versant. Après 2 kilomètres, prendre à gauche en direction de la station de ski de Grau-Roig. Laisser à gauche le grand parking et partir à droite sur 300 mètres jusqu’à une barrière au niveau du départ des télésièges (panneau indiquant bar-restaurant des Pessons).

Accès pédestre : Du parking, suivre la piste de ski qui mène en 20 minutes à l’Estany Primer (bar-restaurant). Contourner le lac par la gauche jusqu’à rejoindre le GR7, le suivre sur la droite en traversant un ruisseau. Après 200 mètres, quitter le GR en suivant à gauche une sente rive droite d’un ruisseau. Remonter tout le fond du vallon en direction du pic de Ribuls bien visible (sente, cairns). Un pierrier permet d’atteindre le pied de l’éperon. La voie débute à son point le plus bas au niveau d’une fissure sur son flanc gauche.

Descente : Du sommet suivre l’arête vers l’Est en suivant des couloirs raides sur son flanc gauche (quelques cairns) jusqu’à un col entre le pic de Ribuls et le pic de l’Aliga. Descendre alors les raides pentes au Nord qui ramènent au pied de l’éperon.

Descriptif des Longueurs :

L1 : Remonter des gradins (4) sur le flanc gauche jusqu’à une terrasse (relais intermédiaire sur deux pitons), continuer par une raide fissure sur le fil (6a, 2 pitons, 1 friend coincé, 1 lunule) jusqu’au relais sur 1 piton et un béquet sur le flanc droit.

L2 : traverser horizontalement à droite (1 piton) puis tout droit dans un ressaut raide (6a+, 4 pitons) jusqu’à une lunule. Traverser à gauche dans une dalle lichenneuse pour franchir le fil de l’éperon que l’on remonte sur 5 mètres. Relais sur une terrasse (2 pitons cachés).

L3 : Droit au dessus dans une dalle à grattons (4+, 1 friend coincé) Une zone facile amène à un petit gendarme. Gravir la dalle sur le fil en s’aidant du gendarme au départ (5+, 3 pitons). Relais sur 2 pitons éloignés, légèrement à droite.

L4 : Gravir le dièdre de gauche (5+) jusqu’à une courte dalle (1 piton). Puis tout droit dans un dièdre fermé (5+, 4 pitons). Un petit crochet à gauche permet de prendre pied sur une terrasse encombrée de blocs. Relais sur friends.

L5 : Deux solutions :

- Rejoindre le fil à droite (4) que l’on suit (5+, lichen, protections difficiles) jusqu’à une vire puis le pilier à gauche. Relais sur béquet.

- Traverser à gauche jusqu’à un dièdre peu marqué (4+, 1 friend coincé). Une courte dalle permet de rejoindre le fil de l’éperon. Un crochet versant est donne accès à une petite brêche. Relais sur une lunule en place et friend.

L6 : Passer une brêche, passer versant Ouest sur 3 mètres. Une fissure (5) permet de rejoindre le fil aérien constitué de blocs. On arrive au sommet d’un gendarme. Relais sur lunule avec maillons.

Faire un rappel de 15 mètres versant Sud jusqu’à une brêche, anneaux.

L7 : Suivre une rampe herbeuse vers la droite puis le fil de l’éperon désormais plus large et couché sur 50 mètres (3+). Relais sur béquet au pied d’un gendarme sombre.

L8 : Gravir le gendarme par la dalle versant Nord (5+, 2 pitons, départ expo). Relais sur béquet au sommet. Ce gendarme peut se contourner facilement par la droite (3+)

L9 : Désescalader sur 5 mètres (3) jusqu’à une brèche. Des gradins herbeux (2) à droite du fil mènent au sommet.

Difficultés : TD, soutenue dans le 5+ avec quelques pas plus durs.

Equipement : Pas mal de pitons en place dans les longueurs et à certains relais. Le reste se protège très bien.

Matériel : 10 dégaines, coinceurs dont des petits, jeu de friends complet jusqu’au camalot n°2 (jaune), sangles.

Hauteur de la voie : 270 mètres.

Altitude sommet : 2827 mètres.

Horaire : 4 heures.

7 août, 2012

Roumègues pas, passa davant au pic de la Frêche (07 août 2012)

Classé dans : — topospyreneens @ 23:38

Vous souhaitez découvrir la montagne accompagné par un guide de haute-montagne, c’est par ici.

Luchonnais, secteur de l’hospice de France,

contrefort oriental du pic de la Frêche (pointe 2446),

« Roumègues pas, passa davant », D+/180 m

Roumègues pas, passa davant au pic de la Frêche (07 août 2012) 12-08-07-roumegues-pas-passa-davant-au-pic-de-le-Frêche-018-300x225

Itinéraire qui ne dépassera pas l’intérêt local, le ratio marche d’approche / escalade ne jouant pas en sa faveur. Malgré un équipement moderne, le caractère montagne de la voie est bien présent, la sensation d’isolement et la qualité parfois médiocre du rocher sont là pour le rappeler. tout n’est quand même pas négatif avec de très beaux passages d’escalade en bon rocher et surtout la possibilité de visiter un vallon fort sauvage où l’on pourra observer marmottes et isards. Bref, une invitation à la découverte.

Première asacnsion : Cyril Joussemet et Jean-Pierre Pujolle (PGHM Luchon) le 07 août 2012.

Accès voiture : De Bagnères de Luchon, prendre la direction de la station de ski de Super-Bagnères que l’on quitte peu avant le pont de Ravi pour prendre à gauche celle de l’hospice de France. 

Accès pédestre : passer devant l’hospice et prendre le sentier des étangs de la Frêche. On passe rapidement devant la cabane du Pesson. Remonter le vallon de la Frêche jusque vers 2050 m au moment où le sentier part à l’horizontale vers l’Est. Le quitter en empruntant une bonne sente qui part à l’opposé. Franchir un éperon par un raide couloir. On se trouve alors dans le vaste vallon Ouest de la crête de la Pique que l’on remonte par de raides pelouses (sente). On atteint un replat d’où la voie est visible, traverser un pierrier pour aller au pied. La voie débute dans une dalle couchée (cairn à l’attaque). Compter 1 heure 30 à 1 heure 45. 

Description :Remonter la dalle de façon directe jusqu’au pied d’un dièdre très marqué et peu visible de la base (R1). Remonter intégralement le dièdre sur une grande longueur jusqu’à ce qu’il se couche (R2 sur un replat herbeux). Continuer dans le dièdre désormais moins raide et malheureusement plus herbeux, traverser une vire et continuer dans l’axe par un dièdre ouvert (R3 sur un replat). Ne pas continuer dans le dièdre mais traverser à droite jusqu’à un vague éperon que l’on suit pour rejoindre le dièdre 10 mètres sous la crête (R4, attention pas mal d’écailles sonnent creux).

Descente : en 4 rappels équipés dans la voie. Prévoir un maillon pour R2. 

Difficultés : D+, V+/6a max., V+ oblig. Aucun problème d’itinéraire dicté par la ligne de dièdres et par les gougeons qui jalonnent la voie.

Equipement : voie équipée (longueurs et relais) en gougeons de 10 mm. 

Matériel : encordement à 50 mètres. 10 dégaines, friends (uniquement les micros) ou petits coinceurs pour L2. 

Orientation : Nord (parfait pour les chaudes journées d’été). La face ne doit pas sécher rapidement après la pluie. 

Horaire : 2 heures pour la voie. Descente à pied : 1 heure 15.

 

24 mars, 2010

Couloir Nord du pic de la Montagnette (23 mars 2010)

Classé dans : — topospyreneens @ 23:18

Vous souhaitez découvrir la montagne accompagné par un guide de haute-montagne, c’est par ici.

Luchonnais, secteur du cirque de la Glère,

Pointe 2450 sur l’arête Nord du pic de la Montagnette (2558 m)

Couloir Nord

Il s’agit d’un très esthétique et original couloir. Son escalade est très plaisante et permet de visiter un secteur (très) délaissé du Luchonnais. Difficile de dire s’il s’agit de son premier parcours, nous n’avons, en tout cas, trouvé aucune trace d’une escalade antérieure. Le couloir est très homogène entre 45 et 55° avec de très cours ressauts un peu plus raides ou plus secs. Il débouche à la pointe 2450 sur l’arête Nord du pic de la Montagnette que l’on rejoint par une belle arête facile. Il faudra attendre des conditions de neige bien stables car tout le secteur est très avalancheux.

couloir nord de la montagnette

Montagnette
Album : Montagnette

5 images
Voir l'album

Première ascension :Parcouru le 23 mars 2010 par P. Lecomte et Jean-Pierre Pujolle.

Accès voiture :De Bagnères de Luchon, prendre la direction de la station de ski de Super-Bagnères que l’on quitte pour prendre à gauche celle de l’hospice de France. Se garer au niveau de l’arboretum de Jouéou ou plus bas au pont du même nom si la route est fermée.

Accès pédestre :Emprunter la piste forestière qui conduit au refuge ONF d’Esbas. On la quitte dans une épingle à droite vers 1300 m pour suivre le sentier qui conduit au cirque de la Glère (on peut l’atteindre également depuis l’hospice de France par le sentier de l’impératrice). Remonter alors le large vallon qui s’ouvre à l’Est en direction du lac de la Montagnette. La face Nord de la Montagnette est défendue par une première barre rocheuse qui démarre vers 1900 mètres, un couloir dérobé qui s’élève de gauche à droite permet d’en gagner le pied (passages à 45°). Compter 2 heures à 2 heures 30 depuis la voiture.

Description :Le couloir proprement dit débute presque dans l’axe du couloir d’accès en traversant une pente neigeuse qui court tout le long de la face Nord. D’abord assez large, il se rétrécit rapidement (45 puis 50°). Après deux petits étranglements plus raides (55/60°) en glace ou mixte, le couloir s’élargit à nouveau et donne accès à un épaulement neigeux. Traverser d’une trentaine de mètres sur le versant Ouest pour accéder à un couloir secondaire que l’on remonte sur 100 mètres (45/50°). Les 20 derniers mètres sont plus raides et un peu mixtes (60°). On débouche sur une arête neigeuse très près de la pointe 2450. Il ne reste qu’à suivre l’arête facile vers le Sud pour gagner le sommet de la montagnette (2 à 3 heures de l’attaque).

Descente :Descendre facilement à l’Est en contournant le lac de la Montagnette par la gauche. Passer à proximité du lac du Maillé puis s’engager dans le raide vallon qui s’ouvre à l’Ouest. Un peu plus bas, bien traverser à droite pour éviter des barres (balisage bleu s’il est visible) pour retrouver le large vallon d’accès (2 heures jusqu’à la voiture).

Difficultés : AD+, couloir classique à 45/50° et quelques courts passges plus raides.

Equipement : Néant.

Matériel :Piolets, crampons, 4 ou 5 friends petits et moyens, 2 ou 3 pitons plats pourront être les bienvenues.

Hauteur du couloir : 450 mètres environ.

Altitude sommet : 2558 mètres

Horaire :Approche : 2 heures à 2 heures 30.Couloir : 2 à 3 heures.Descente : 2 heures.

Topo : Néant.

18 décembre, 2009

Couloir Est du Penjat (18 décembre 2009)

Classé dans : — topospyreneens @ 23:25

Vous souhaitez découvrir la montagne accompagné par un guide de haute-montagne, c’est par ici.

Luchonnais, secteur de l’hospice de France,

Penjat (2106 m),

couloir Est

Il s’agit de la course 11.1 du topo de Francis Mousel « Pyrénées, courses mixtes, neige et glace ». Parcouru mi-décembre avec peu de neige, le topo ci-dessous en diffère quelque peu. Il est évident qu’avec plus de neige, la difficulté est beaucoup moins soutenue, le couloir devenant alors une parfaite course d’initiation. Attention tout de même, exposé Est, le couloir voit le soleil très tôt. La descente par le ravin de Louzère peut être très avalancheuse.

topo couloir E Penjat

Couloir Est au Penjat
Album : Couloir Est au Penjat

4 images
Voir l'album

Première ascension :Inconnue.

Accès voiture :De Bagnères de Luchon, prendre la direction de la station de ski de Super-Bagnères que l’on quitte pour prendre à gauche celle de l’hospice de France. L’accès à celui-ci est interdit par arrêté préfectoral à partir du 30 novembre. Il faut alors se garer au pont de Jouéou et poursuivre à pied sur la route (compter 1 heure 30 jusqu’à l’hospice).

Accès pédestre :De l’hospice de France (1385 m), traverser le ruisseau du Pesson pour s’engager dans la vallée du refuge et du port de Vénasque. Vers 1700m, à l’aplomb du pic Penjat, le couloir devient visible sur la droite. Monter à l’Ouest jusqu’à sa base (1 heure de l’hospice).

Description :On suit le couloir d’abord assez large et peu raide (40°) jusqu’à un bloc coincé à peu près à mi-couloir. Le contourner par la gauche et poursuivre dans le couloir qui se rétrécit et devient un peu plus raide (45/50°). On vient alors buter sur la partie terminale constituée d’une sorte de goulotte mixte sur environ 50 mètres. Dans le haut, on contourne une sorte de petite grotte par la droite (1 piton) Le couloir se couche pour sortir sur la crête. On peut monter au sommet du Penjat tout proche en suivant l’arête au Nord.

Descente :Sur le versant opposé, longer en ascendance la crête vers le Sud jusqu’à l’aplomb de la pointe 2268 m. S’engager alors plein Ouest dans le ravin de la Louzère que l’on suit en se rapprochant progressivement du Mail Ludent. On entre alors dans la raide forêt où l’on rejoint plus bas le chemin de l’impératrice. Le suivre vers la droite jusqu’à l’hospice de France (1 heure 30).

Difficultés :AD- à D en fonction des conditions.

Equipement :1 piton en place.

Matériel :Piolets, crampons, 30 mètres de corde, 3 friends, 2 ou 3 pitons plats.

Hauteur de la voie :330 mètres pour le couloir.

Altitude sommet :2106 mètres.

Horaire :Approche : 1 heure 15 jusqu’à l’hospice de France puis 1 heure jusqu’au pied du couloir.Couloir : 2 heures.

Descente : 1 heure 30 jusqu’à l’hospice.

Topo :« Pyrénées, courses mixtes, neige et glace » de Francis mousel aux éditions Franck, course 11.1.

25 octobre, 2008

Eperon du brame au pic du Gar (25 octobre 2008)

Classé dans : — topospyreneens @ 19:01

Vous souhaitez découvrir la montagne accompagné par un guide de haute-montagne, c’est par ici.

Pic du Gar, face Sud,

l’éperon du brame

 Voie très esthétique en dièdres, fissures et magnifiques écailles franches. Elle est semi-équipée sur spits et pitons, et se prête très bien à l’utilisation de friends et coinceurs.L’herbe toujours envahissante n’est réellement génante qu’au départ de la 3ème longueur. Beaucoup moins souvent parcourue que sa voisine de gauche, Ginseng, elle mérite largement le déplacement en proposant une escalade assez physique.

Topo épreron du brame

Eperon du brame au pic du Gar
Album : Eperon du brame au pic du Gar

4 images
Voir l'album

Ptrmière ascension : En 1990, par Evain et Fabbro et Laffranque.

Accès voiture : Quand on arrive de Montréjeau, prendre la direction de Bagnères de Luchon. Remonter la vallée jusqu’au rond-point de Chaum ou l’on prend la direction de Saint-Béat. Après 2 kilomètres, prendre à gauche (en face du restaurant « le Marrakech ») en direction de Eup et de Bézins-Garraux. Suivre ensuite la direction de Bézins. On se gare sur le petit parking à côté de l’église.

Accès pédestre : Passer à gauche de l’église et suivre une piste forestière carrossable interdite à la circulation. Après 3 lacets, elle traverse un grand moment vers la gauche. Quand elle devient plate, prendre à droite le bon sentier du pic du Gar (petit panneau rouge). Il s’élève de façon très régulière en de nombreux lacets en direction du col de Teyech. Au niveau des derniers arbres et avant les pelouses, on quitte le sentier dans une épingle à gauche (petit cairn) pour traverser vers la droite, en ascendance, une combe herbeuse un peu raide en direction du pied de l’aiguillette. Au pied de celle-ci (départ de la voie Ginseng) on trouve un spit avec un maillon qui permet de faire un rappel de 40 mètres. Il permet de descendre une zone raide, on poursuit en suivant le pied de la falaise vers l’Est sur environ 300 mètres jusqu’à un grand dièdre qui délimite le bord gauche d’une roche accolée d’environ 100 mètres de haut. La voie commence dans le socle de cetta aiguille.

Il n’est pas obligatoire de passer au pied de Ginseng et donc de faire le rappel. Pour cela, quitter le sentier plus tôt (vers 1150 m.) et monter en ascendance vers le droite vers la falaise que l’on aperçoit rapidement.

Dans les 2 cas, compter 1 heure 15 à 1 heure 30.

Descente : En 3 rappels avec un rappel de 50 mètres : R5, R3, R2. Du pied de la voie, en descendant toujours vers la droite, on rejoint le sentier du pic du Gar.

Il est également possible de descendre droit dans le couloir en forêt à l’aplomb de la voie (raide). Il faut alors éviter une barre rocheuse par la droite à mi-descente. Dans le bas on rejoint une sente qui descend vers la droite et qui rejoint le sentier du col de Caube (45 minutes à 1 heure).

Difficultés : 6a maximum et obligatoire. La voie est assez soutenue et l’escalade physique en fissures, dièdres et écailles.

Equipement : La voie est semi-équipée en pitons et spits de 8 mm. Les nombreuses fissures et écailles se prêtent parfaitement à l’utilisation de friends et coinceurs.

Matériel : 12 dégaines pour la dernière longueur qui est entièrement équipée, 5 ou 6 friends petits et moyens (jusqu’au camalot rouge), un jeu de coinceurs. Un marteau peut être intéressant pour retaper les clous. De la sangle pour changer celles des relais.Une bonne paire de chaussures est intéressante pour l’approche et le retour assez raides.

Hauteur de la voie : 140 mètres. 5 longueurs dont certaines courtes.

Altitude sommet : 1756 mètres pour le pic du Gar, le haut de la voie est à environ 1550 mètres.

Horaire : 2 à 3 heures pour la voie.

Topo : Escalade en Pyrénées centrales (introuvable).

14 octobre, 2008

Tichodrome au Mail de Jorc (14 octobre 2008)

Classé dans : — topospyreneens @ 21:21

Vous souhaitez découvrir la montagne accompagné par un guide de haute-montagne, c’est par ici.

Mail de Jorc à Cier de Luchon, face Est,

Tichodrome

 Hormis les belles parois du pic du Gar où l’escalade est très souvent exigeante, la vallée Luchonnaise ne nous propose qu’un seul autre site de grandes voies calcaire : le Mail de Jorc. Sur cette paroi, Tichodrome est devenue la classique. La falaise est d’ailleurs très souvent nommée la falaise du tichodrome. L’escalade est belle, variée (dévers, murs raides, dalles), le tout sur un beau calcaire sculpté. L’escalade n’y est malheureusement autorisée qu’aux mois de septembre et octobre, ceci pour le plus grand bonheur du percnoptère qui y a trouvé refuge pour nicher. Ce peu de fréquentation est sans doute à l’origine de la pousse incessante d’herbe et autres mousses dans l’itinéraire.

tichodrome.jpg

Tichodrome au Mail de Jorc
Album : Tichodrome au Mail de Jorc

4 images
Voir l'album

Première ascension : Le 29/10/1982 par M. Boye et J. Gramond, du PGHM de Luchon. Rééquipée le 14/10/2008 par O. Dejean, P. Lecomte, T. Lamotte, S. Rioja et J.P. Pujolle.

Accès voiture : La falaise du Mail de Jorc se trouve au-dessus du petit village de Cier de Luchon à 6 km au Nord de Bagnères de Luchon. Elle est bien visible de la D125. En arrivant de Luchon en direction de Montréjeau, prendre à gauche en direction de Cier. Passer la voie ferrée et dans le premier virage à droite, prendre à gauche une petite route entre des maisons. Elle se transforme rapidement en piste. Se garer au niveau du panneau d’interdiction de circuler.

Accès pédestre : Emprunter la piste de droite et la suivre jusqu’à une épingle à cheveux à droite (panneau d’information sur les dates d’ouverture à l’escalade). Continuer 10 mètres sur la piste de gauche et monter à droite dans la forêt par une sente peu marquée. On arrive à un sentier horizontal que l’on suit sur 50 mètres vers la gauche. On le quitte pour monter droit dans la forêt en direction de la falaise (traces de sente). Compter une vingtaine de minutes.

Descente : Du sommet de la falaise, une sente démarre vers la droite, d’abord horizontale, elle descend ensuite sur une sorte d’éperon arrondi. Elle part ensuite à l’horizontale vers la gauche en traversant une pente très raide pour rejoindre un vaste couloir. On le descend en tirant légèrement à droite pour suivre ensuite le pied de la falaise jusqu’à l’attaque, 30 minutes du sommet à la voiture.

Difficultés : 7a max, 6a+ obligatoire. On rencontre tous les styles d’escalade : dévers, murs raides, dalles. Aucune longueur n’est réellement soutenue. Le rocher est très bon à quelques rares exceptions.

Equipement : La voie est très bien équipée en goujons dans les longueurs et aux relais.

Matériel : 15 dégaines plus les relais. Les coinceurs et friends peuvent être laissés à la maison, encordement à 50 mètres.

Hauteur de la voie : 260 mètres. 8 longueurs. La voie louvoie pas mal rallongeant l’itinéraire.

Altitude sommet : 750 mètres.

Horaire : 4 heures.

Topo : Escalade en Pyrénées centrales, pas facile à dénicher.

Où dormir : Nombreux hébergements dans la vallée.

26 octobre, 2007

Mail Barrat par la crête de Graues

Classé dans : — topospyreneens @ 16:52

Vous souhaitez découvrir la montagne accompagné par un guide de haute-montagne, c’est par ici.

Mail barrat (2986 mètres), par la crête de Graues

Massif du luchonnais

Voici une belle course pas trop difficile pour les amateurs de solitude, de sauvagerie et d’itinéraire peu couru. L’approche longue, l’ascension du pic de Graues par des pentes d’herbe raide n’ont certainement pas permis à cette crête d’obtenir ses lettres de noblesse. Pourtant, une fois ce sommet atteint, l’arête devient très belle et même splendide sur les gendarmes de beau granit avant le col de Graues. C’est une belle façon de rendre une petite visite à ces grands cirques qui s’élèvent du Maupas au Sacroux souvent délaissés.

 panoramaartemailbarrat.jpg

Mail Barrat par la crête de Graues
Album : Mail Barrat par la crête de Graues

7 images
Voir l'album

Première ascension : Inconnue.

Accès voiture : De Bagnères de Luchon, prendre la route de la station de Superbagnères que l’on quitte avant les premiers lacets pour prendre à gauche la route de la vallée du Lis jusqu’à son terminus au parking devant l’auberge.

Accès pédestre : Du parking, traverser le lis pour trouver en face le début du sentier du refuge du Maupas. Passer à proximité de la cabane de la Coume où on prend à gauche vers le col de Pinata. Juste avant la série de lacets, prendre à droite le chemin du lac vert (inscriptions sur un bloc). 400 mètres après avoir longé la flaque de Graues, juste quand on commence à apercevoir le lac vert et au niveau d’un gros bloc isolé à droite, prendre plein Sud dans une pelouse raide, une petite sente mal définie au départ que l’on suit jusqu’au lac Charles. S’engager alors à droite sur le bon sentier qui va vers le las Bleu. Après 500 mètres, on franchit un col bien marqué à 2316 mètres (le pic de Graues est juste sur la gauche). Continuer sur environ 100 mètres sur le sentier en corniche jusqu’à la base d’un couloir herbeux qui remonte en direction du pic de Graues (petit cairn au départ). Compter 3 à 4 heures d’approche.

Descente : Du sommet, revenir sur ses pas et descendre la grande pente Nord du sommet jusque vers 2800 mètres. Le bord de cette pente est délimitée rive droite par une barre rocheuse que l’on peut descendre aisément par une rampe oblique (cairn au départ) pour rejoindre le glacier des Graues. Descendre en diagonale à droite sous ce glacier jusqu’à la base des escarpements du Mail Plané vers 2500 mètres. Une rampe puis une vire vers la droite permet de contourner des barres en direction du lac de Port Vieil. Au niveau du ruisseau issu de ce lac, on rejoint une sente cairnée qui ramène au lac Charles (3 à 4 heures de descente jusqu’à la voiture).

Descriptif de l’itinéraire : Du sentier remonter un raide couloir herbeux vers le Sud-Est qui donne accès à la crête juste avant le pic de Graues que l’on atteint par des rochers mêlés d’herbe. Descendre facilement à une brêche. Continuer à toute crête en passant deux sommets secondaires (II) jusqu’à une brêche avant une succession de gendarmes de granit. On les gravit au mieux en évitant certaines pointes par un des deux versants (II et III). Le dernier gendarme dont le flanc Est est constitué d’une dalle verticale s’évite versant Graues. On rejoint l’arête juste après, le rocher change à nouveau pour devenir plus moyen. On la suit intégralement jusqu’à la base de la pente finale du Mail Barrat vers 2700 mètres. On trouve à cet endroit un relais sur 3 pitons qui permet de faire un rappel si l’on veut redescendre versant lac bleu. Les difficultés s’arrêtent là et l’on rejoint au dessus la voie normale jusqu’au sommet (3 à 4 heures de l’attaque au sommet).

Difficultés : PD sup. Aucune difficulté particulière si ce n’est la qualité du rocher de part et d’autre du pic de Graues qui demande de l’attention. L’escalade ne dépasse pas le III. L’accès et le retour demande d’avoir un peu de flair surtout par mauvaise visibilité.

Equipement : Néant, hormis un relais sur pitons à la fin des difficultés qui permet de faire un rappel pour descendre versant lac Bleu. Celui-ci sert surtout en hiver pour les skieurs de randonnée.

matériel : Sangles, 3 friends, quelques coinceurs, crampons s’il y a encore de la neige.

Dénivelée : 400 mètres entre 2300 et 2700 mètres. Le développement horizontal de la crête est assez long.

remarque : Réalisable à la journée mais fort longue, on peut fractionner cette course en dormant à l’abri de Graues (difficile à trouver par mauvais temps) ou au refuge du maupas. Compter une heure d’approche dans les deux cas.

Topo : Guide Ollivier « Pyrénées centrales, vallées d’Aure et de Luchon », tome 3.

12 octobre, 2007

Grand couloir Est au pic Mailh d’Aulon

Classé dans : — topospyreneens @ 20:54

Vous souhaitez découvrir la montagne accompagné par un guide de haute-montagne, c’est par ici.

Vallée d’Aure,pic Mailh d’Aulon (2621 mètres),

grand couloir Est

Très joli couloir peu soutenu mais comportant néanmoins de jolis passages qui agrémentent l’ascension. La partie mixte si la petite goulotte n’est pas formée peut être délicate. Le point de vue au sommet est magnifique notamment sur l’Arbizon tout proche. Descente aisée.

 Topo couloir Est

Grand couloir Est au pic dAulon
Album : Grand couloir Est au pic d'Aulon

4 images
Voir l'album

Première asecension : Christian, François, Jean et Pierre Ravier, le 18 février 1979.

Accès voiture : Le départ se situe aux granges de Lurgues que l’on atteint en remontant la vallée d’Aure puis en tournant à droite à Guchen en direction du village d’Aulon. A l’entrée de celui-ci, prendre à gauche une route qui mène aux granges. Cette route n’est pas dégagée en hiver, il faut alors 45 minutes à pied supplémentaires.

Accès pédestre : Des granges de Lurgues gagner la cabane d’Espigous sur la voie normale de l’Arbizon. en ascendance vers la gauche, on gagne le grand vallon issu du pic d’Aulon. Il est barré par une barre rocheuse avant un plateau. L’attaque du couloir se situe juste à gauche de la barre rocheuse. Le bord gauche du couloir est constitué d’une aiguille caractéristique. (2 heures).

Description : On remonte le cône, le couloir s’encaisse rapidement. Il est incliné à 45° en moyenne et barré de petits ressauts plus raides en glace ou mixte. On arrive sous un bloc coincé, le couloir forme alors une goulotte en glace dans l’axe qui peut s’éviter par du mixte facile mais peu protégeable à droite s’il n’y a pas de glace. Le couloir est ensuite régulier à 40/45° avec un ressaut plus raide, jusqu’au sommet que l’on atteint par une pente finale à droite et dans le haut du couloir.

Descente : Du sommet, se diriger vers l’Est, on arrive très rapidement au sommet d’une grande pente orientée Est que l’on descend jusqu’au vallon issu du col d’Aulon que l’on suit vers la gauche jusqu’a la cabane d’Auloueilh puis jusqu’au parking (2 a 3h).

Difficultés : III/70° max. L’inclinaison moyenne est de 45/50°. Les ressauts plus raides peuvent être en glace ou mixte dans un mélange herbe / rocher.

Equipement : aucun.

Matériel : Piolets, crampons, pitons, 1 ou 2 broches. 2 ou 3 friends si le couloir est sec.

Hauteur de la voie : 450 mètres.

Horaire : 2 à 4 heures pour le couloir.

Topo : Neige, glace et mixte de Francis Mousel aux éditions Franck.

Variante : Le 14 décembre 2006, Stéphanie Rioja et moi-même avons suivi une importante variante dans la seconde moitié du couloir, baptisée « par inadvertance ». Une centaine de mètres au-dessus de la goulotte avec le bloc coincé, quitter le couloir par la droite pour remonter directement une grande pente enneigée (50/55°) entrecoupée de petits ressauts mixtes en direction d’une antécime. Dans le haut de la pente, contourner celle-ci par la droite pour remonter un couloir moins raide (40°) qui donne accès à un col proche du sommet. Suivre alors la très belle arête mixte jusqu’au pic Mailh. Cette variante augmente un peu la difficulté de la course qui devient D-. Nota : il est très difficile de s’assurer dans cette pente qui voit très tôt le soleil.

30 juillet, 2007

Voici un petit recueil de topos personnels.

Classé dans : Non classé — topospyreneens @ 20:48

Site de Jean-Pierre Pujolle, guide de haute-montagne. Pour me contacter, c’est ici.

Vous souhaitez découvrir la montagne accompagné par un guide, je mettrai à profit toute mon expérience pour vous guider dans la pratique de l’activité de votre choix, n’hésitez à visiter ma page pro, c’est ici.

Pour les topos, c’est ci-dessous :

Lignes_de_fuite__56d0763872b3f

ça y est, il est en vente, en commande aux éditions du Cairn à Pau et très prochainement en librairies et magasins de sport. Et pour en avoir un premier aperçu, voici la 4ème de couverture signée Olivier Delord :

« Lignes de fuite » est la suite logique de « Vallée d’Aure, morceaux choisis » (épuisé). Fruit de plus de dix nouvelles années de campagne et d’exploration, le livre offre inédits et nouveautés à la hauteur de l’exigence pyrénéiste de ses auteurs.
Cette fois-ci, Pascal Ravier, infatigable dénicheur aurois que l’on ne présente plus, s’est associé à Jean-Pierre Pujolle, fidèle copain de cordée et expert du Luchonnais, où il exerce la profession de guide-secouriste au PGHM. Il en ressort un ensemble cohérent centré sur leurs attaches jumelles en guise de cœur, et débordant sur les vallées voisines et leurs satellites.
Si les itinéraires d’escalade proposés caressent autant de rochers que la riche géologie des régions visitées en propose, s’ils suivent des lignes de fraîche date ou des passages historiques obligés, s’ils requièrent une approche modeste ou ardue, et suggèrent une balade apaisée ou une attention vigilante, ils ont en commun de se dérouler dans des cadres somptueux et d’offrir des expériences intenses de montagne.
Pour se situer dans le temps et l’espace, la structure est claire : du plus lointain au plus récent, de la vision d’ensemble des massifs à la précision léchée de la note technique. On y apprendra l’histoire des anciens et les dernières nouvelles, ponctuée de moments de là-haut, en images et en mots.
Le résultat est une somme rare, exaltante et sauvage ; une invitation à découvrir à fleur de mains et de chaussons, pépites pyrénéennes et chemins buissonniers qu’affectionnent le duo.
Et puis, pour tout dire, ce livre est bien plus qu’un topo bien fait qui ouvre le chemin. Lignes de fuite : hors des conventions, du brouhaha, des pratiques faciles, du quotidien.

 

07-08-18 pilier OSO au Quayrat (23) copy copy

je rajoute un lien où je donnerai les conditions que nous rencontrerons au cours de nos sorties, cette page est visible ici.

Vous pouvez cliquer sur les différents topos qui vous intéressent dans la liste ci-dessous, classés par départements d’Ouest en Est :

Pyrénées-Atalantiques :

- Eperon Ouest à l’Amoulat

- Arête Sud-Ouest ou piton Von Martin au Palas

- Couloir Pombie-Suzon à la pointe Jean Santé

- Eperon Est à l’Ossau, pointe Jean Santé

- Face Est du doigt de Pombie

- Le flamenco des ours à la Pène d’Udapet

- Pirineos con fronteras au pic d’estrémère

- Face Est classique au Pène Sarrière (voie Ravier)

Hautes-Pyrénées :

- Embarquement immédiat au barrage de Cap de Long

- Nomad’s land au casque du Lhèris

- Chant de pierre au casque du Lhèris

- face Sud classique au casque du Lhèris

- Tichodromes au casque du Lhèris

- Vino tinto es mejor que EPO au grand pic des Alharisès

- Couloir Nord-Ouest au pic rouge de Pailla

- Cirque Nord du Batoua, cascade c’est le jeu ma pauv’ Lucette

- Eperon Fischesser au Campbieilh

- Grand couloir Est au pic Mail d’Aulon

- Face nord du Batoua

- Couloir Jean-Philippe au pic de Barassé

- Couloir Ouest au pic du Midi de Bigorre

- A la recherche du temps perdu au Ramougn

- Parking sauvage au Ramougn

- Fanou à la montagne d’Areng

- La fissure à la montagne d’Areng

- En attendant le retour de Bin à la crête de Catchet

- Triste sire à la muraille Sud du Ramougn

- A la mémoire de mon frère à la muraille Sud du Ramougn

- Le temps ne fait rien à l’affaire à la muraille Sud du Ramougn

- Voie sans nom ou Dedieu à la muraille Sud du Ramougn

- Eperon Nord du Ramougn

- Face Sud du Néouvielle, sortie directe

- La ruée vers l’Are au pic central des Alharisès

- Décalage horaire à la muraille Sud du Ramougn

- Pas bastion au Portarras

- Errance nocturne au casque du Lhèris

- Couloir du gouffre à la montagne d’Areng

- Cascade Las bordas à Ordicetou

- Perdrix des neiges au Soum de Marraut

- Marilou à la muraille Sud du Ramougn

- L’île aux enfants à la muraille Sud du Ramougn

- Arête Nord occidentale au Balaïtous

- Couloir central à la montagne d’Areng

- Face Nord de l’Arbizon

- 0% de matière grise au cap d’Aou

- Les cannes de Jeanne au Cap d’Aou

- Mon bistrot préféré à la muraille de Cap de Long

- Voie Ravier à la Tour du Marboré

- Carpe diem à la muraille de Cap de Long

- Picarre, topo récapitulatif

- Vive la rentrée au Ramougn

- Raisin d’ours à la muraille Sud du Ramougn

- Zap la guerre au grand pic des Alharisès

- L’insoutenable légèreté de l’être à la muraille de Cap de Long

- Combinaison Barrère-Gillereau et Candau-Perès au cap d’aou

- Ils ont tué Jaurès au grand pic des Alharisès

- Dépression au-dessus du jardin au petit pic des Alharisès

- Collant-pipette au grand pic des Alharisès

- Happy culture au Bastan d’Aulon

- Hôtel California à la muraille de Cap de Long

- Enchaînement arête Ferbos – Arête des 3 conseillers – Ramougn

- L’Immortela en face Sud du Néouvielle

- Virus au grand pic des Alharisès

- Eperon lechêne + saltimbanque au cap d’Aou

- Serpent d’étoiles au rognon du ramougn

- Cabaret sauvage à la muraille de Cap de Long

- Des pantoufles à la touffe à la montagne d’Areng

- Touffe mon amour à la montagne d’Areng

- Touche pas à ma touffe à la montagne d’Areng

- Ras la touffe à la montagne d’Areng

- Les poupées Russes à la muraille Sud du Ramougn

- Par-delà les brumes à la muraille de Cap de Long

- La mariposa à la muraille de Cap de Long

- Ta touffe m’étouffe à la montagne d’Areng

Haute-Garonne :

- Eperon Brau au pic des Spijeoles

- Voie Ravier ou voie centrale au Quayrat

- Voie Malus au Quayrat

- Voie Emilie à Espingo

- Eperon Ouest-Sud-Ouest au Quayrat

- Traversée de l’arête du Portillon d’Oô au port d’Oô

- Couloir en Y à la crête de la Pique

- Cascades du vallon de la Frêche

- Mail Barrat par la crête de Graues

- Pic de la Mine en traversée d’Est en Ouest

- Cascade RoméOô au lac d’Oô

- Ginseng au pic du Gar

- Gentianes au piton d’Espingo

- Grand dièdre aux Spijeoles

- Adishatz aux Spijeoles

- Tichodromes au Mail de Jorc

- Eperon du brame au pic du Gar

- Arête Sud-Est (Jeannel) aux Spijeoles

- Dutoit-Bacqué au Tuc de Belloc

- Les chants de Pyrène au tic de Belloc

- Eperon Nord-Est au tic de Belloc

- Tuc de Belloc, versant Est, récapitulatif

- Couloir Est de l’aiguille de l’homme des neiges

- Couloir Est du Penjat

- Goulotte contrefort NW du pic de la Pique

- Couloir Nord du pic de la Montagnette

- Eperon Ouest au Lézat

- La fonte des neiges aux Spijeoles

- Voie Céréza en face Ouest du Quayrat

- Voie Couzy aux Crabioules

- Couloir Mine de rien au Sarrat de la Frêche

- Cascades de Prat long

- Aqueras Montanhas au Quayrat

- Couloir Ouest au cap des Hounts Secs

- Couloir une journée à la Frêche au Sarrat de la Frêche

- Dream on au Penjat

- Cascade du Rouziet à Cierp Gaud

- Côte à côte au piton d’Espingo

- Roumegues pas, passa savant au pic de la Frêche

- Game over au Quayrat

- La mine c’est pas l’usine au pic de la Mine

- Voie des dalles blanches aux Spijeoles

- arête du bec de corbeau au pic de la Mine

- cascade du Culet

- Osez, osez, j’ose et fine au pic de la Pique

- falaises de Dry de la vallée du Lis, Mail de la Clote

- Petitou au pic du Gar

- Cascades de cirque de Grauès

Ariège :

- Intégrale d’Anaïs au Quié de Sinsat

- La Fantillou au roc de Sédour

- Peppermint au Quié de Sinsat

- Atomes crochus dans le vallon du Nabre

- La cheminée rouge au Quié de Sinsat

Pyrénées Orientales :

- Couloir Caro-line au Cambre d’Ase

Andorre :

- Eperon NW intégral au pic de Ribuls

Pour le versant espagnol, c’est par ici.

Hors massif des Pyrénées :

- Traversée des aiguilles de Sialouze en Oisans

- Voie de la grand-mère au vallon de la Moulette, massif des Cerces

- Voie du miel et des abeilles aux contreforts de Roche Robert, massif des Cerces

- Voie des marmottes givrées à l’aiguille Pierre André, massif de l’Ubaye

- Face Nord-Ouest du dôme de neige des Ecrins

- Che Guevarroux dans le massif des Cerces

- Les jardins d’amandine à la tête de sanglier dans le massif de l’Ubaye

- Pilier Sud de l’aiguille de la Nova, massif du Beaufortain

- Arête Ouest du petit Arcelin, Vanoise

- La balade des joyeux marmottons à l’aiguille de la Vanoise

- La voie du départ au défilé de Pierre Lys (Aude)

- Liens

 AVERTISSEMENT : EN MONTAGNE, CHACUN EST RESPONSABLE DE SA SECURITE.

Le présent topo-net décrit une activité pouvant présenter des risques ;toute personne désirant l’entreprendre doit l’aborder prudemment et en connaissance de cause. L’éditeur et l’auteur ne peuvent endosser la responsabilité pour les risques d’accident encourus par les lecteurs de ce topo-net.

La pratique des activités sportives de montagne exige une connaissance du terrain. Elle requiert également la conscience de ses propres capacités et limitations, et implique l’acceptation d’un certain degré de risque.

Je ne garantis pas l’exactitude ni l’exhaustivité des indications contenues dans ces topos. Ces renseignements ne peuvent en aucun cas engager ma responsabilité.

Les renseignements de ces topos présentent les conditions rencontrées en montagne à une date donnée. Des facteurs météo ou autres sont susceptibles de les faire évoluer rapidement. Il en est de même pour le matériel en place que nous avons pu rencontrer.

Tous les topos que vous découvrirez sur ce blog n’ont été ni scannés, ni photocopiés, ni recopiés, bref aucun n’a été « pompé » à partir de quelque chose d’existant. Toutes les photos et textes sont de moi et j’ai parcouru tous les itinéraires. Si toutefois l’auteur d’une voie ou d’un topo papier ne souhaite pas qu’une ou plusieurs descriptions apparaissent sur ce blog, qu’il me le fasse savoir et je la (les) retire immédiatement. A quelques exceptions près, j’ai essayé de traiter du massif du luchonnais qui ne possède pas de publication sous forme de topo depuis le guide Ollivier, ou bien de « coins » un peu discrets qui ne possèdent pas non plus de publication.

PS : n’hésitez pas à commenter ou à laisser des remarques (constructives).

Sorties encadrées professionnel guide haute montagne découvrez montagne pyrénées avec sommets falaises grandes voies canyons ski randonnée cascade glace alpinisme hivernal estival Aneto Mont Perdu Néouvielle Posets Crabioules Lézat Quayrat Spijeoles escalade

Sorties encadrées professionnel guide haute montagne découvrez montagne pyrénées avec sommets falaises grandes voies canyons ski randonnée cascade glace alpinisme hivernal estival Aneto Mont Perdu Néouvielle Posets Crabioules Lézat Quayrat Spijeoles escalade

Sorties encadrées professionnel guide haute montagne découvrez montagne pyrénées avec sommets falaises grandes voies canyons ski randonnée cascade glace alpinisme hivernal estival Aneto Mont Perdu Néouvielle Posets Crabioules Lézat Quayrat Spijeoles escalade

Sorties encadrées professionnel guide haute montagne découvrez montagne pyrénées avec sommets falaises grandes voies canyons ski randonnée cascade glace alpinisme hivernal estival Aneto Mont Perdu Néouvielle Posets Crabioules Lézat Quayrat Spijeoles escalade

Sorties encadrées professionnel guide haute montagne découvrez montagne pyrénées avec sommets falaises grandes voies canyons ski randonnée cascade glace alpinisme hivernal estival Aneto Mont Perdu Néouvielle Posets Crabioules Lézat Quayrat Spijeoles escalade

Sorties encadrées professionnel guide haute montagne découvrez montagne pyrénées avec sommets falaises grandes voies canyons ski randonnée cascade glace alpinisme hivernal estival Aneto Mont Perdu Néouvielle Posets Crabioules Lézat Quayrat Spijeoles escalade

Sorties encadrées professionnel guide haute montagne découvrez montagne pyrénées avec sommets falaises grandes voies canyons ski randonnée cascade glace alpinisme hivernal estival Aneto Mont Perdu Néouvielle Posets Crabioules Lézat Quayrat Spijeoles escalade

Sorties encadrées professionnel guide haute montagne découvrez montagne pyrénées avec sommets falaises grandes voies canyons ski randonnée cascade glace alpinisme hivernal estival Aneto Mont Perdu Néouvielle Posets Crabioules Lézat Quayrat Spijeoles escalade

Sorties encadrées professionnel guide haute montagne découvrez montagne pyrénées avec sommets falaises grandes voies canyons ski randonnée cascade glace alpinisme hivernal estival Aneto Mont Perdu Néouvielle Posets Crabioules Lézat Quayrat Spijeoles escalade

Sorties encadrées professionnel guide haute montagne découvrez montagne pyrénées avec sommets falaises grandes voies canyons ski randonnée cascade glace alpinisme hivernal estival Aneto Mont Perdu Néouvielle Posets Crabioules Lézat Quayrat Spijeoles escalade

Sorties encadrées professionnel guide haute montagne découvrez montagne pyrénées avec sommets falaises grandes voies canyons ski randonnée cascade glace alpinisme hivernal estival Aneto Mont Perdu Néouvielle Posets Crabioules Lézat Quayrat Spijeoles escalade

Sorties encadrées professionnel guide haute montagne découvrez montagne pyrénées avec sommets falaises grandes voies canyons ski randonnée cascade glace alpinisme hivernal estival Aneto Mont Perdu Néouvielle Posets Crabioules Lézat Quayrat Spijeoles escalade

Sorties encadrées professionnel guide haute montagne découvrez montagne pyrénées avec sommets falaises grandes voies canyons ski randonnée cascade glace alpinisme hivernal estival Aneto Mont Perdu Néouvielle Posets Crabioules Lézat Quayrat Spijeoles escalade

Sorties encadrées professionnel guide haute montagne découvrez montagne pyrénées avec sommets falaises grandes voies canyons ski randonnée cascade glace alpinisme hivernal estival Aneto Mont Perdu Néouvielle Posets Crabioules Lézat Quayrat Spijeoles escalade

Sorties encadrées professionnel guide haute montagne découvrez montagne pyrénées avec sommets falaises grandes voies canyons ski randonnée cascade glace alpinisme hivernal estival Aneto Mont Perdu Néouvielle Posets Crabioules Lézat Quayrat Spijeoles escalade

Sorties encadrées professionnel guide haute montagne découvrez montagne pyrénées avec sommets falaises grandes voies canyons ski randonnée cascade glace alpinisme hivernal estival Aneto Mont Perdu Néouvielle Posets Crabioules Lézat Quayrat Spijeoles escalade

Sorties encadrées professionnel guide haute montagne découvrez montagne pyrénées avec sommets falaises grandes voies canyons ski randonnée cascade glace alpinisme hivernal estival Aneto Mont Perdu Néouvielle Posets Crabioules Lézat Quayrat Spijeoles escalade

Sorties encadrées professionnel guide haute montagne découvrez montagne pyrénées avec sommets falaises grandes voies canyons ski randonnée cascade glace alpinisme hivernal estival Aneto Mont Perdu Néouvielle Posets Crabioules Lézat Quayrat Spijeoles escalade

Sorties encadrées professionnel guide haute montagne découvrez montagne pyrénées avec sommets falaises grandes voies canyons ski randonnée cascade glace alpinisme hivernal estival Aneto Mont Perdu Néouvielle Posets Crabioules Lézat Quayrat Spijeoles escalade

Sorties encadrées professionnel guide haute montagne découvrez montagne pyrénées avec sommets falaises grandes voies canyons ski randonnée cascade glace alpinisme hivernal estival Aneto Mont Perdu Néouvielle Posets Crabioules Lézat Quayrat Spijeoles escalade

Sorties encadrées professionnel guide haute montagne découvrez montagne pyrénées avec sommets falaises grandes voies canyons ski randonnée cascade glace alpinisme hivernal estival Aneto Mont Perdu Néouvielle Posets Crabioules Lézat Quayrat Spijeoles escalade

Sorties encadrées professionnel guide haute montagne découvrez montagne pyrénées avec sommets falaises grandes voies canyons ski randonnée cascade glace alpinisme hivernal estival Aneto Mont Perdu Néouvielle Posets Crabioules Lézat Quayrat Spijeoles escalade

Sorties encadrées professionnel guide haute montagne découvrez montagne pyrénées avec sommets falaises grandes voies canyons ski randonnée cascade glace alpinisme hivernal estival Aneto Mont Perdu Néouvielle Posets Crabioules Lézat Quayrat Spijeoles escalade

Sorties encadrées professionnel guide haute montagne découvrez montagne pyrénées avec sommets falaises grandes voies canyons ski randonnée cascade glace alpinisme hivernal estival Aneto Mont Perdu Néouvielle Posets Crabioules Lézat Quayrat Spijeoles escalade

Sorties encadrées professionnel guide haute montagne découvrez montagne pyrénées avec sommets falaises grandes voies canyons ski randonnée cascade glace alpinisme hivernal estival Aneto Mont Perdu Néouvielle Posets Crabioules Lézat Quayrat Spijeoles escalade

Sorties encadrées professionnel guide haute montagne découvrez montagne pyrénées avec sommets falaises grandes voies canyons ski randonnée cascade glace alpinisme hivernal estival Aneto Mont Perdu Néouvielle Posets Crabioules Lézat Quayrat Spijeoles escalade

Sorties encadrées professionnel guide haute montagne découvrez montagne pyrénées avec sommets falaises grandes voies canyons ski randonnée cascade glace alpinisme hivernal estival Aneto Mont Perdu Néouvielle Posets Crabioules Lézat Quayrat Spijeoles escalade

Sorties encadrées professionnel guide haute montagne découvrez montagne pyrénées avec sommets falaises grandes voies canyons ski randonnée cascade glace alpinisme hivernal estival Aneto Mont Perdu Néouvielle Posets Crabioules Lézat Quayrat Spijeoles escalade

Sorties encadrées professionnel guide haute montagne découvrez montagne pyrénées avec sommets falaises grandes voies canyons ski randonnée cascade glace alpinisme hivernal estival Aneto Mont Perdu Néouvielle Posets Crabioules Lézat Quayrat Spijeoles escalade

Sorties encadrées professionnel guide haute montagne découvrez montagne pyrénées avec sommets falaises grandes voies canyons ski randonnée cascade glace alpinisme hivernal estival Aneto Mont Perdu Néouvielle Posets Crabioules Lézat Quayrat Spijeoles escalade

Sorties encadrées professionnel guide haute montagne découvrez montagne pyrénées avec sommets falaises grandes voies canyons ski randonnée cascade glace alpinisme hivernal estival Aneto Mont Perdu Néouvielle Posets Crabioules Lézat Quayrat Spijeoles escalade

Sorties encadrées professionnel guide haute montagne découvrez montagne pyrénées avec sommets falaises grandes voies canyons ski randonnée cascade glace alpinisme hivernal estival Aneto Mont Perdu Néouvielle Posets Crabioules Lézat Quayrat Spijeoles escalade

Sorties encadrées professionnel guide haute montagne découvrez montagne pyrénées avec sommets falaises grandes voies canyons ski randonnée cascade glace alpinisme hivernal estival Aneto Mont Perdu Néouvielle Posets Crabioules Lézat Quayrat Spijeoles escalade

Sorties encadrées professionnel guide haute montagne découvrez montagne pyrénées avec sommets falaises grandes voies canyons ski randonnée cascade glace alpinisme hivernal estival Aneto Mont Perdu Néouvielle Posets Crabioules Lézat Quayrat Spijeoles escalade

Sorties encadrées professionnel guide haute montagne découvrez montagne pyrénées avec sommets falaises grandes voies canyons ski randonnée cascade glace alpinisme hivernal estival Aneto Mont Perdu Néouvielle Posets Crabioules Lézat Quayrat Spijeoles escalade

Sorties encadrées professionnel guide haute montagne découvrez montagne pyrénées avec sommets falaises grandes voies canyons ski randonnée cascade glace alpinisme hivernal estival Aneto Mont Perdu Néouvielle Posets Crabioules Lézat Quayrat Spijeoles escalade

Sorties encadrées professionnel guide haute montagne découvrez montagne pyrénées avec sommets falaises grandes voies canyons ski randonnée cascade glace alpinisme hivernal estival Aneto Mont Perdu Néouvielle Posets Crabioules Lézat Quayrat Spijeoles escalade

Sorties encadrées professionnel guide haute montagne découvrez montagne pyrénées avec sommets falaises grandes voies canyons ski randonnée cascade glace alpinisme hivernal estival Aneto Mont Perdu Néouvielle Posets Crabioules Lézat Quayrat Spijeoles escalade

Sorties encadrées professionnel guide haute montagne découvrez montagne pyrénées avec sommets falaises grandes voies canyons ski randonnée cascade glace alpinisme hivernal estival Aneto Mont Perdu Néouvielle Posets Crabioules Lézat Quayrat Spijeoles escalade

Sorties encadrées professionnel guide haute montagne découvrez montagne pyrénées avec sommets falaises grandes voies canyons ski randonnée cascade glace alpinisme hivernal estival Aneto Mont Perdu Néouvielle Posets Crabioules Lézat Quayrat Spijeoles escalade

Sorties encadrées professionnel guide haute montagne découvrez montagne pyrénées avec sommets falaises grandes voies canyons ski randonnée cascade glace alpinisme hivernal estival Aneto Mont Perdu Néouvielle Posets Crabioules Lézat Quayrat Spijeoles escalade

Sorties encadrées professionnel guide haute montagne découvrez montagne pyrénées avec sommets falaises grandes voies canyons ski randonnée cascade glace alpinisme hivernal estival Aneto Mont Perdu Néouvielle Posets Crabioules Lézat Quayrat Spijeoles escalade

Sorties encadrées professionnel guide haute montagne découvrez montagne pyrénées avec sommets falaises grandes voies canyons ski randonnée cascade glace alpinisme hivernal estival Aneto Mont Perdu Néouvielle Posets Crabioules Lézat Quayrat Spijeoles escalade

Sorties encadrées professionnel guide haute montagne découvrez montagne pyrénées avec sommets falaises grandes voies canyons ski randonnée cascade glace alpinisme hivernal estival Aneto Mont Perdu Néouvielle Posets Crabioules Lézat Quayrat Spijeoles escalade

Sorties encadrées professionnel guide haute montagne découvrez montagne pyrénées avec sommets falaises grandes voies canyons ski randonnée cascade glace alpinisme hivernal estival Aneto Mont Perdu Néouvielle Posets Crabioules Lézat Quayrat Spijeoles escalade

Sorties encadrées professionnel guide haute montagne découvrez montagne pyrénées avec sommets falaises grandes voies canyons ski randonnée cascade glace alpinisme hivernal estival Aneto Mont Perdu Néouvielle Posets Crabioules Lézat Quayrat Spijeoles escalade

Sorties encadrées professionnel guide haute montagne découvrez montagne pyrénées avec sommets falaises grandes voies canyons ski randonnée cascade glace alpinisme hivernal estival Aneto Mont Perdu Néouvielle Posets Crabioules Lézat Quayrat Spijeoles escalade

Sorties encadrées professionnel guide haute montagne découvrez montagne pyrénées avec sommets falaises grandes voies canyons ski randonnée cascade glace alpinisme hivernal estival Aneto Mont Perdu Néouvielle Posets Crabioules Lézat Quayrat Spijeoles escalade

Sorties encadrées professionnel guide haute montagne découvrez montagne pyrénées avec sommets falaises grandes voies canyons ski randonnée cascade glace alpinisme hivernal estival Aneto Mont Perdu Néouvielle Posets Crabioules Lézat Quayrat Spijeoles escalade

Sorties encadrées professionnel guide haute montagne découvrez montagne pyrénées avec sommets falaises grandes voies canyons ski randonnée cascade glace alpinisme hivernal estival Aneto Mont Perdu Néouvielle Posets Crabioules Lézat Quayrat Spijeoles escalade

Sorties encadrées professionnel guide haute montagne découvrez montagne pyrénées avec sommets falaises grandes voies canyons ski randonnée cascade glace alpinisme hivernal estival Aneto Mont Perdu Néouvielle Posets Crabioules Lézat Quayrat Spijeoles escalade

Sorties encadrées professionnel guide haute montagne découvrez montagne pyrénées avec sommets falaises grandes voies canyons ski randonnée cascade glace alpinisme hivernal estival Aneto Mont Perdu Néouvielle Posets Crabioules Lézat Quayrat Spijeoles escalade

Sorties encadrées professionnel guide haute montagne découvrez montagne pyrénées avec sommets falaises grandes voies canyons ski randonnée cascade glace alpinisme hivernal estival Aneto Mont Perdu Néouvielle Posets Crabioules Lézat Quayrat Spijeoles escalade

Sorties encadrées professionnel guide haute montagne découvrez montagne pyrénées avec sommets falaises grandes voies canyons ski randonnée cascade glace alpinisme hivernal estival Aneto Mont Perdu Néouvielle Posets Crabioules Lézat Quayrat Spijeoles escalade

Sorties encadrées professionnel guide haute montagne découvrez montagne pyrénées avec sommets falaises grandes voies canyons ski randonnée cascade glace alpinisme hivernal estival Aneto Mont Perdu Néouvielle Posets Crabioules Lézat Quayrat Spijeoles escalade

Sorties encadrées professionnel guide haute montagne découvrez montagne pyrénées avec sommets falaises grandes voies canyons ski randonnée cascade glace alpinisme hivernal estival Aneto Mont Perdu Néouvielle Posets Crabioules Lézat Quayrat Spijeoles escalade

Sorties encadrées professionnel guide haute montagne découvrez montagne pyrénées avec sommets falaises grandes voies canyons ski randonnée cascade glace alpinisme hivernal estival Aneto Mont Perdu Néouvielle Posets Crabioules Lézat Quayrat Spijeoles escalade

Sorties encadrées professionnel guide haute montagne découvrez montagne pyrénées avec sommets falaises grandes voies canyons ski randonnée cascade glace alpinisme hivernal estival Aneto Mont Perdu Néouvielle Posets Crabioules Lézat Quayrat Spijeoles escalade

Sorties encadrées professionnel guide haute montagne découvrez montagne pyrénées avec sommets falaises grandes voies canyons ski randonnée cascade glace alpinisme hivernal estival Aneto Mont Perdu Néouvielle Posets Crabioules Lézat Quayrat Spijeoles escalade

Sorties encadrées professionnel guide haute montagne découvrez montagne pyrénées avec sommets falaises grandes voies canyons ski randonnée cascade glace alpinisme hivernal estival Aneto Mont Perdu Néouvielle Posets Crabioules Lézat Quayrat Spijeoles escalade

Sorties encadrées professionnel guide haute montagne découvrez montagne pyrénées avec sommets falaises grandes voies canyons ski randonnée cascade glace alpinisme hivernal estival Aneto Mont Perdu Néouvielle Posets Crabioules Lézat Quayrat Spijeoles escalade

Sorties encadrées professionnel guide haute montagne découvrez montagne pyrénées avec sommets falaises grandes voies canyons ski randonnée cascade glace alpinisme hivernal estival Aneto Mont Perdu Néouvielle Posets Crabioules Lézat Quayrat Spijeoles escalade

Sorties encadrées professionnel guide haute montagne découvrez montagne pyrénées avec sommets falaises grandes voies canyons ski randonnée cascade glace alpinisme hivernal estival Aneto Mont Perdu Néouvielle Posets Crabioules Lézat Quayrat Spijeoles escalade

Sorties encadrées professionnel guide haute montagne découvrez montagne pyrénées avec sommets falaises grandes voies canyons ski randonnée cascade glace alpinisme hivernal estival Aneto Mont Perdu Néouvielle Posets Crabioules Lézat Quayrat Spijeoles escalade

halim soulimani |
Clermont foot auvergne |
• ★ • pOpinée De tImb... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ecurie
| hamzakhan
| Christophe Dominici