Quelques topos montagne des Pyrénées

  • Accueil
  • > Recherche : cesar atorrasagasti soum marraut

15 avril, 2010

perdrix des neiges au soum de marraut (14 avril 2010)

Classé dans : — topospyreneens @ 22:50

 Vous souhaitez découvrir la montagne accompagné par un guide de haute-montagne, c’est par ici.

Vallée des Gaves, secteur de Luz Saint Sauveur

Face Nord du Soum de Marraut (2709 m)

goulotte Perdrix des neiges

L’esthétisme de la ligne est indéniable et le côté sauvage du secteur est très appréciable. Il s’agit de la goulotte décrite dans “passages pyrénéens” (course 284, page 442) et dénommée “Eclipse”. Il semblerait qu’elle ait été en fait parcourue 9 jours auparavant par I. Iturbe et C. Atorrasagasti qui l’avaient baptisé “perdrix des neiges” … Un itinéraire à parcourir sans hésiter pour sa beauté et son originalité.

Topo

Perdrix des neiges
Album : Perdrix des neiges

10 images
Voir l'album

Première ascension :Iosu Iturbe et Cesar Atorrasagasti le 09 mars 1997.

Accès voiture :De Lourdes, suivre la direction d’Argeles-Gazost puis Luz-Saint Sauveur. Juste à la sortie, en direction de Barèges, prendre à droite vers le hameau de Villenave. Continuer sur la route goudronnée puis sur la piste en bon état jusqu’au pont au point côté 1571.

Accès pédestre :Un bon sentier mène à la cabane de Peyrahitte. Suivre ensuite le vallon qui part au Sud-Est en direction du col de Pierrefitte. Vers 2050 mètres, quitter le vallon pour remonter des pentes assez raides vers le Sud en direction du pied de la face Nord du Soum de Marraut. Compter 2 heures à 2 heures 30 jusqu’au pied de la face.

Description :Remonter le cône neigeux qui se redresse progressivement jusqu’au pied du premier rétrécissement.L1 : Franchir le court étranglement (70°) puis la pente de neige au-dessus (55°) pour faire relais sur un béquet.L2 : 10 mètres de glace à 75° mène à une nouvelle pente de neige (55°) au sommet de laquelle on trouve R2 sur pitons.

L3 : un dièdre englacé (75°) mène à une pente de neige (55°) que l’on suit jusqu’à un étranglement (R3 : 1 piton et une lunule).

L4 : longueur assez soutenue (70/75°) avec un peu de mixte en fonction des conditions (R4 dans une grotte : 1 piton, 1 spit).

L5 : franchir un étroiture en glace ou mixte (75°) et continuer légèrement vers la gauche en quittant l’axe de la goulotte (60°) jusqu’à un relais sur spit.

L6 : tout droit en direction de l’arête dans une pente de neige et rocher (60°). Quelques mètres vers la droite permettent d’atteindre un relais sur spit au niveau d’une petite brêche.

Avec une corde de 60 mètres, il est possible d’enchaîner L2 et L3.

 

Decente :Il semble qu’il y ait plusieurs possibilités. Le plus simple est de descendre dans la goulotte grâce aux relais en place. Il est également possible de suivre l’arête vers l’Ouest en passant au sommet puis de redescendre toujours à l’Ouest jusqu’à un col entre le Soum de Marraut et le pic de Maucapéra (rappel de 15 mètres). Un couloir en S ramène au vallon d’accès.

Difficultés :TD-, plusieurs passages à 75° agrémentés de quelques pas de mixte. En fonction de l’épaisseur de la glace le brochage peut être délicat. Le rocher très compact ne laisse que peu de possibilités d’assurage.

Equipement :Rien dans les longueurs, tous les relais sont en place.

Matériel :Piolets, crampons, 3 ou 4 friends petits et moyens, 1 petit jeu de coinceurs, 2 ou 3 pitons plats, 4 broches courtes et moyennes.

Hauteur de la voie :300 mètres environ.

Altitude sommet :2709 mètres au soum de Marraut, la goulotte prend fin 100 mètres plus bas.

Horaire :Approche : 2 heures à 2 heures 30. Goulotte : 3 à 4 heures.Descente : 2 à 3 heures jusqu’à la voiture.

 

Topo :Passages pyrénéens de R. Munsch, C. Ravier et R. Thivel aux éditions du pin à crochet. Course 284 page 442.

halim soulimani |
Clermont foot auvergne |
• ★ • pOpinée De tImb... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ecurie
| hamzakhan
| Christophe Dominici