Quelques topos montagne des Pyrénées

  • Accueil
  • > Pas baston au Portarras (21 août 2009)

25 août, 2009

Pas baston au Portarras (21 août 2009)

Classé dans : — topospyreneens @ 22:09

Vous souhaitez découvrir la montagne accompagné par un guide de haute-montagne, c’est par ici.

Pic de portarras (2697 m), face Sud-est, massif du Bastan,

« Pas baston »

Comme son nom l’indique, la voie est propice à une escalade plaisir où il fait bon prendre le temps d’admirer le splendide paysage qu’offrent les lacs de Bastan cernés de leurs pins à crochets. La voie est semi-équipée de façon très intelligente avec des pitons. Toutes les longueurs sont belles avec une mention pour la troisième. Le cirque est sauvage et propice à une belle journée de montagne.

090821pasbastonauportarras026.jpg

Pas baston
Album : Pas baston

5 images
Voir l'album

Première ascension :CRS 29 de Lannemezan.

Accès voiture :Quelle que soit l’approche que l’on choisit, il faudra rejoindre le refuge de bastan. On pourra donc se garer au parking d’Artigusse sur la route des lacs en vallée d’Aure ou au col du Portet au dessus de la station de ski d’Espiaube (route non goudronnée mais roulante).

Accès pédestre : Rejoindre le refuge de bastan soit depuis le col de Portet par le GR10, soit depuis la route des lacs via le lac de l’Oule. Continuer sur le bon sentier (GR10c) en direction du col de Bastanet. On le quitte vers 2400 mètres pour partir vers l’Est en direction des contreforts du Portarras. Passer sous l’éperon Sud pour arriver sous la face Sud-Est. La voie suit le deuxième éperon que l’on rencontre (cairn à l’attaque). Compter 2 heures depuis le col de Portet, un peu plus depuis Artigusse.

Descente :  Du sommet de la voie, suivre l’arête horizontale vers la gauche puis descendre à un col sur le versant opposé. Un couloir raide démarre à l’Est du col et permet de rejoindre le pied de la voie.

Descriptif de l’itinéraire :La voie suit constament l’éperon qui ne pose pas de problème d’itinéraire. Au départ de la 3ème longueur, ne pas s’engager dans le dièdre au dessus du relais mais partir en ascendance à gauche dans une dalle sculptée.

Difficultés :D+, 5+ max et obligatoire. La voie n’est pas soutenue. Le cheminement logique est simple à suivre.

Equipement :La voie est quasi-équipée avec des pitons, tous les relais sont en place sauf le dernier.

Matériel :8 dégaines, coinceurs, jeu de friends jusqu’au 3 camalot. Les pitons ne sont pas nécessaires, encordement à 50 mètres.

Hauteur de la voie :150 mètres.

Altitude sommet :2697 mètres au sommet du Portarras une centaine de mètres au dessus de la sortie de la voie.

Horaire :2 heures.

Topo :Néant.

Où dormir :Pourquoi pas une nuit dans le petit écrin du refuge de Bastan.

Un commentaire »

  1. Matthieu Petit

    Je confirme les propos de JPP, la voie bien que trop courte est très jolie sur un beau granit…pour les amateurs de petits coins tranquilles.
    Il existe 2 autres voies à gauche (plus facile) et à droite (plus dure), on trouve les topos dans le refuge de Bastan et on peut aisément les combiner dans la même journée.

    Commentaire by Matthieu Petit — 6 novembre, 2009 @ 20:56

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

halim soulimani |
Clermont foot auvergne |
• ★ • pOpinée De tImb... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ecurie
| hamzakhan
| Christophe Dominici