Quelques topos montagne des Pyrénées

  • Accueil
  • > Les cannes de Jeanne au Cap d’Aou (08 juillet 2011)

14 juillet, 2011

Les cannes de Jeanne au Cap d’Aou (08 juillet 2011)

Classé dans : — topospyreneens @ 23:02

Vous souhaitez découvrir la montagne accompagné par un guide de haute-montagne, c’est par ici.

Vallée d’Aure, Pène de la Soule,

falaise du cap d’Aou (1531 m), face Sud

Les cannes de Jeanne

Bel itinéraire calcaire perché en vallée d’Aure. Dommage que la végétation vienne un peu gâcher la fête, car tout est réuni pour passer une belle journée. L’escalade est variée : fissures, murs, cheminée, et se termine en beauté sur une arête aérienne.

Première ascension :D. Sartore, A. Sicard et P. Ravier en novembre 1987.

Accès voiture :De Lannemezan, remonter la vallée d’Aure en direction de Saint-Lary par la D929. Peu avant la sortie de Sarrancolin, prendre à droite la route de la Soule. La suivre jusqu’à son terminus (piste sur la fin) au hameau de Sabathé et se garer juste avant la maison.

Accès pédestre :Suivre le bon sentier qui passe devant la maison (panneau en bois indiquant la falaise). Le suivre en sous-bois pendant environ 15 minutes. On le quitte au niveau d’un gros cairn pour monter directement au pied des falaises par un pierrier (pénible). Lorsque la paroi est proche, monter en légère ascendance vers la gauche pour trouver une sorte de petit amphithéâtre bordé à gauche par l’éperon Lechêne et à droite par l’éperon Laffranque. Suivre le pied des falaises vers la droite jusqu’à un chêne isolé ceinturé d’une sangle. Compter 45 minutes. A gauche, se trouve un dièdre très bien marqué.

Descente :Du dernier relais à la sortie de la cheminée, suivre l’arête sur 2 longueurs faciles (IV+ au départ puis II/III, attention au rocher) et descendre facilement au Nord jusqu’à la forêt. On trouve rapidement à gauche un pierrier qui descend en se rétrécissant pour former un couloir herbeux en bas duquel on trouve un relais de rappel sur chaine. 2 rappels de 40 mètres permettent de rejoindre le pied de la paroi dans le l’amphithéâtre cité dans l’accès.

Descriptif des longueurs :

L1 : escalader un vague dièdre fissuré en légère ascendance vers la droite (V, 30 mètres), relais sur spits.

L2 : monter directement sur 7-8 mètres puis traverser à droite et enfin en légère ascendance à droite jusqu’au relais sur 2 spits (V, 30 mètres).

L3 : escalader directement un beau mur puis traverser à gauche au niveau d’un spit pour gagner un éperon qui se couche rapidement pour céder la place à une zone herbeuse que l’on remonte droit jusqu’à une vire, relais sur un chêne (V, 45 mètres).

L4 : elle suit la cheminée qui débute juste à gauche, relais au sommet au niveau d’une brèche (IV+, 40 mètres).

Difficultés :D sup., V max., l’itinéraire est assez évident.

Equipement :La voie est équipée de quelques spits de 8 mm dans les longueurs et aux relais.

Matériel :8 dégaines, sangles, quelques coinceurs, un petit jeu de friends petits et moyens.

Hauteur de la voie :150 mètres. 4 longueurs + 2 longueurs sur l’arète.

Altitude sommet :1531 mètres.

Horaire :1 heure 30 pour la voie.

Topo : « vallée d’Aure, morceaux choisis » de P. Ravier aux éditions du Cairn.

Un commentaire »

  1. fdelerue

    Bonjour à tous,

    Voici quelques photos de la voie « les cannes de Jeanne ».

    A+

    François

    Commentaire by fdelerue — 28 août, 2011 @ 9:53

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

halim soulimani |
Clermont foot auvergne |
• ★ • pOpinée De tImb... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ecurie
| hamzakhan
| Christophe Dominici