Quelques topos montagne des Pyrénées

  • Accueil
  • > La fonte des mèches aux Spijeoles (14 juillet 2010)

16 juillet, 2010

La fonte des mèches aux Spijeoles (14 juillet 2010)

Classé dans : — topospyreneens @ 15:27

Vous souhaitez découvrir la montagne accompagné par un guide de haute-montagne, c’est par ici.

Massif du Luchonnais, pic des Spijeoles (3066 m), face Est,

voie : « La fonte des mèches »

Il s’agit d’une voie au caractère résolument moderne de part son tracé et son équipement. Toutes les longueurs sont attrayantes dans des styles très différents, de la dalle au dévers fissuré. Notre coup de coeur : L5 et L6 dans des cannelures verticales bien raides. L’équipement est irréprochable, on parcourt la voie avec 18 dégaines plus les relais. Il semblerait que le dièdre de la 3ème longueur ait fait l’objet d’une tentative antérieure, aucun renseignement à ce sujet.

Topo fonte des mèches

La fonte des mèches
Album : La fonte des mèches

5 images
Voir l'album

Première ascension :Jean-Nicolas Louis, René Rosseil et Pierre Satgé du PGHM de Luchon en août 2006.

Accès voiture :De Bagnères de Luchon, prendre la route du col de Peyresourde que l’on quitte à gauche à Castillon de Larboust pour monter aux granges d’Astau (parking).

Accès pédestre :Du parking, suivre le GR10 qui passe au lac d’Oo puis au col et au refuge d’Espingo. Contourner le lac de Saüssat par la droite pour monter à la coume de l’Abesque (laquet). Juste avant la passerelle, quitter le sentier du Portillon pour prendre à droite une sente bien marquée qui monte vers l’arête sud-est des Spijeoles (cairns au départ). Suivre cette sente jusque vers 2500 mètres, obliquer alors à droite pour monter sous la face Est des Spijeoles jusqu’à la base des schistes rouges. Une rampe horizontale, longtemps occupée par un névé, permet de traverser vers la gauche jusqu’au pied de la voie (compter 1 heure 30 à 2 heures d’approche depuis le refuge d’Espingo, 3 heures 30 depuis Astau). Il est également possible de dormir au refuge du Portillon et de rejoindre la face par une vire versant nord de la Tusse de Montarqué (chemin des mineurs, 1 heure 15). L’attaque se situe à gauche de l’aplomb d’un zone déversante orange.

Descente :Il est possible de descendre en 6 rappels dans la voie, toutefois la présence d’une zone de blocs instables à R6 nous fera préférer une descente par la voie normale des Spijeoles. Pour cela de R7, poursuivre sur l’arête SE jusqu’au sommet puis descendre par la voie normale versant Sud (névés en début de saison). Il est également possible de ne pas passer au sommet et de quitter assez rapidement l’arête pour rejoindre à gauche la vois normale.

Difficultés :TD sup. assez soutenu. Après 2 longueurs plutôt sur les pieds, le reste est plus raide voire déversant à la sortie de L3. Aucun problème d’itinéraire.

Equipement :La voie est entièrement équipée en gougeons avec chaîne aux relais à partir de R2.

Matériel :18 dégaines plus les relais, éventuellement 2 petits friends pour monter R0 après le passage de la rimaye. Encordement à 50 mètres.Hauteur de la voie : 250 mètres pour 7 longueurs.

 

Altitude sommet :3066 mètres.

Horaire :3 heures.

Où dormir :Nombreux hébergements dans la vallée. Une nuit à Espingo ou au Portillon raccourcit la marche d’approche un peu longue.

Un commentaire »

  1. Francois

    Bonjour,

    Faut-il des crampons/piolet pour l’approche si on envisage de faire la voie mi-juillet?

    Par avance, merci pour le renseignement.

    François

    Commentaire by Francois — 8 juillet, 2012 @ 11:57

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

halim soulimani |
Clermont foot auvergne |
• ★ • pOpinée De tImb... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ecurie
| hamzakhan
| Christophe Dominici