Quelques topos montagne des Pyrénées

  • Accueil
  • > Gentianes au piton d’Espingo

30 juillet, 2008

Gentianes au piton d’Espingo

Classé dans : — topospyreneens @ 22:01

Vous souhaitez découvrir la montagne accompagné par un guide de haute-montagne, c’est par ici.

Piton d’Espingo (2406 m), face Est

Gentianes

La marche d’approche (2 heures 30 à 3 heures) peut paraître un peu longue pour aller gravir ces 5 longueurs. Pourtant le cadre, l’ambiance raide, la beauté du granit et de l’escalade valent bien ce petit effort. Seule petite ombre au tableau, le lichen assez présent tout au long de l’escalade, un parcours plus régulier de cette voie pourraitt améliorer ceci. Le granit est raide, l’escalade soutenue (bien plus que dans sa voisine de l’étage en dessous : “Emilie”). La voie est bien équipée sur gougeons, mais les pas durs restent obligatoires.

 topo gentianes

gentianes au piton dEspingo
Album : gentianes au piton d'Espingo

4 images
Voir l'album

Première ascension : PGHM de Luchon le 10 juin 1998 : Victorin, Sanchez, Lecomte.

Accès voiture : De Bagnères de Luchon, prendre la route du col de Peyresourde que l’on quitte à gauche à Castillon de Larboust pour monter aux granges d’Astau (parking).

Accès pédestre : Du parking, suivre le GR10 qui passe au lac d’Oo puis au col et au refuge d’Espingo. Rejoindre le bord Nord du lac d’Espingo et s’engager dans le val d’Arouges en franchissant 2 passerelles. Quitter immédiatement le sentier pour emprunter une vague sente rive droite du ruisseau. Elle remonte vers l’Ouest sous des barres. Vers 2050 mètres, obliquer plein Sud en remontant un raide ruisseau qui donne accès au plateau au pied du piton d’Espingo. Longer sa base vers la gauche, remonter une raide pelouse jusqu’à une vire herbeuse qui permet de revenir à droite jusqu’à R0 visible de loin.

Descente : Du dernier relais, rejoindre le sommet tout proche et commencer à descendre l’arête vers le Sud en direction d‘une brèche. 15 mètres sous le sommet, un peu au-dessus de la brèche, on trouve le premier relais de rappel sur gougeons. Faire deux rappels de 50 mètres dans le couloir à l’Est. On termine la descente du couloir à pied par de raides éboulis puis des pentes herbeuses jusqu’à l’attaque. Comme pour l’approche, on évolue sur des pentes d’herbe et de rocher raides où il vaut mieux être bien chaussés.

Descriptif des longueurs :

L1 : départ raide qui réveille puis belles successions de beaux ressauts. 6a+.

L2 : magnifique dalle avec une fine fissure en haut où il faut un peu de détermination puis ça se calme jusqu’au relais. 6b+.

L3 : beau mur raide à réglettes puis petit surplomb à droite pour gagner le relais. 6a.

L4 : longueur de liaison. 4.

L5 : départ en dalle à gauche d’un petit dièdre puis ça se redresse sur de bonnes prises jusqu’au dernier relais. 5+.

 

Difficultés : TD, 6b+ max., 6a/6a+ oblig.

Equipement : Voie entièrement équipée sur goujeons de 12 mm. La voie est bien équipée mais certains pas durs restent obligatoires.

Matériel : 12 dégaines plus les relais, rappel de 50 mètres. Bien qu’il ne soit pas facile d’en rajouter, 2 ou 3 friends petit et moyen peuvent rassurer si on est juste au niveau.

Hauteur de la voie : 150 mètres.

Altitude sommet : 2406 mètres.

Horaire : 2 à 3 heures.

Topo : Néant.

Où dormir : Refuge d’Espingo, tout proche. Prévoir 1 heure d’approche depuis celui-ci.

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

halim soulimani |
Clermont foot auvergne |
• ★ • pOpinée De tImb... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ecurie
| hamzakhan
| Christophe Dominici