Quelques topos montagne des Pyrénées

  • Accueil
  • > Face Sud du Néouvielle, sortie directe (06 août 2009)

8 août, 2009

Face Sud du Néouvielle, sortie directe (06 août 2009)

Classé dans : — topospyreneens @ 17:19

Vous souhaitez découvrir la montagne accompagné par un guide de haute-montagne, c’est par ici.

Néouvielle (3091 m),

voie classique de la face Sud, sortie directe

Cette grande face, imposante, et bien visible du parking de Cap de Long semble être un peu tombée dans l’oubli. Son escalade très esthétique et au caractère montagnard bien trempé mérite pourtant qu’on lui accorde une journée. L’itinéraire peut paraître un peu confus dans le grand cirque de dalles médian, il faudra alors essayer de revenir plus de 60 ans en arrière (à l’heure des précurseurs) pour trouver le cheminement le plus évident qui deviendra alors logique. Quelques pitons sont là pour se conforter dans ses choix. L’escalade jamais trop dure, déroule bien et est assez rapide, mais n’oublions pas tout de même que la face fait 400 mètres.

topo face Sud du Néouvielle

face Sud du Néouvielle
Album : face Sud du Néouvielle

3 images
Voir l'album

Première ascansion :C. Fazeuilles et C. Rachou en 1946 ou 1947 pour la face Sud classique que l’on emprunte jusqu’à l’amphithéatre terminal. J. Dayraut, X. Defos Du Rau et P. Marlier le 06 août 1947 pour la sortie directe effectuée lors de la seconde ascension.

Accès voiture :De Saint-Lary Soulan, prendre la route d’Espagne que l’on quitte à Fabian pour prendre à droite la route des lacs que l’on suit jusqu’au lac de Cap de Long.

Accès pédestre :Traverser le barrage et s’engager sur le sentier (HRP) qui débute à gauche à son extrémité. On le suit jusque sous le pas du Gat pour le quitter et suivre le sentier des terrasses de Cap de Long qui monte en direction de la brèche du Néouvielle (vieilles marques de balisage rouge). On traverse une grande zone d’éboulis sous la face Sud du Ramougn pour finalement atteindre l’attaque de la vire Batan qui s’élève en ascendance à gauche vers la brêche du Néouvielle. La voie débute juste à l’attaque de cette vire sous une zone de surplompbs noirs. Compter 1 heure 30 à 2 heures.

Descente :Il faut rejoindre le versant Est du Ramougn pour rallier le pas du Gat, pour cela 2 solutions :

- en passant par le sommet du Ramougn en suivant l’arête qui le relie au Néouvielle. L’itinéraire se situe plutôt versant Nord de l’arête (passages de II). Il faudra alors descendre en désescalade la face Est du Ramougn (passages de II et III, cairns) pour rejoindre le vaste versant Est que l’on descend jusqu’au pas du gat où l’on retrouve le chemin d’accès.

- on peut aussi contourner le Ramougn par le Nord. Peu après avoir dépassé le pied de l’éperon Nord, repérer sur la droite une brèche caractérisée sur la gauche par une flamme de granit orangé. On y remonte par des rochers et des éboulis faciles. Elle permet de gagner le versant Est du Ramougn où l’on retrouve l’itinéraire ci-dessus.

Descriptif de l’itinéraire :Juste au-dessus de la vire Batan, débute une autre vire, plus étroite, qui se transforme en dièdre couché et qui se dirige vers la gauche. On l’emprunte jusqu’à ce qu’elle se perde dans la paroi (III, 1 piton). Revenir alors légèrement sur la droite et par des rochers raides rejoindre une autre vire que l’on suit à nouveau vers la gauche jusqu’au pied d’un mur de dalles redréssées (III+). Franchir ce mur directement (IV+, 1 piton). On arrive alors au pied de l’immense amphithéatre de dalles de la zone médiane. On les remonte au mieux sur leur bord gauche sur environ 150 mètres (III à IV+, 2 pitons). On aboutit sur une terrasse herbeuse au pied du mur terminal. On se trouve alors très près de l’arête des 3 conseillers. Traverser sur une vire ascendante vers la droite jusqu’au pied d’un dièdre-cheminée qui s’infléchit vers la droite et qui est très raide au départ. Il est situé à peu près à l’aplomb du sommet. On le remonte sur une très belle longueur (IV+, 1 piton). Continuer droit au-dessus dans une zone de gros blocs redréssés (IV-) jusqu’au sommet.

Difficultés :D sup à TD en fonction de l’itinéraire choisi. La face est très vaste et l’itinéraire peut parfois porter à confusion. L’escalade, peu soutenue est rapide et bien protégeable.

Equipement :Quelques pitons viennent jalonner l’itinéraire.

Matériel :8 dégaines, un jeu de friends jusqu’au camalot n°3, un jeu de coinceurs, quelques sangles. Crampons pour le début de saison, l’attaque pouvant être défendue par un important névé.

Hauteur de la voie :400 mètres.

Altitude sommet :3091 mètres.

Horaire :3 à 4 heures pour la voie.

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

halim soulimani |
Clermont foot auvergne |
• ★ • pOpinée De tImb... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ecurie
| hamzakhan
| Christophe Dominici