Quelques topos montagne des Pyrénées

  • Accueil
  • > Face Nord de l’Arbizon (14 avril 2011)

24 avril, 2011

Face Nord de l’Arbizon (14 avril 2011)

Classé dans : — topospyreneens @ 20:11

Vous souhaitez découvrir la montagne accompagné par un guide de haute-montagne, c’est par ici.

Vallée de Campan, grand pic d’Arbizon (2831 m), face Nord

 Très jolie face peu soutenue si elle est en bonnes conditions, qui se déroule dans dans un coin à la tranquillité assurée.

topo arbizon

face Nord Arbizon
Album : face Nord Arbizon

3 images
Voir l'album

Première ascension :Bon et Trey en 1939.

Accès voiture :Le point de départ le plus classique se situe aux granges de Camoudiet que l’on atteint par la vallée de Campan via Bagnères de Bigorre puis Payolle. La route de la hourquette d’Ancizan n’est pas déneigée et constitue une piste de ski de fond l’hiver au départ de Payolle. Dans ce cas, l’approche est bien rallongée et il faut alors compter 4 heures jusqu’à l’attaque.

Accès pédestre :Rejoindre le lac d’Arou, soit depuis la hourquette d’Ancizan, soit depuis les granges de Camoudiet (les deux itinéraires ont leurs adeptes). Longer le pic du Bassia de l’Arbizon (parcouru par bon nombres de couloirs intéressants) vers le Sud pour entrer dans le cirque Nord de l’Arbizon, on découvre alors également la face Est du Monfaucon. Les 150 premiers mètres de l’itinéraire sont masqués par un petit éperon. L’attaque se situe juste à gauche de la base de l’imposant éperon Nord. Compter 2 heures à 2 heures 30.

Description :Remonter le couloir d’attaque sur 150 mètres (neige, 45°) jusqu’à venir buter sur un éperon rocheux. Traverser sur une rampe à droite (50°, neige, possibilité de glace). De là, deux possibilités, soit continuer en ascendance à droite par un système de couloirs en direction du sommet (45/50°), soit continuer tout droit en longeant un éperon rocheux (45/50°) pour traverser franchement à droite non loin du sommet (2 à 3 heures).

Descente :Les possibilités sont nombreuses, en voici 3 :

- du sommet, suivre la crête qui part vers l’Ouest en direction du Monfaucon. On arrive à une première brèche au pied d’un gendarme lorsque la crête devient horizontale. S’engager dans le couloir au Nord. Il se descend facilement mais comporte une étroiture plus délicate à franchir en fonction des conditions.

- de la brèche précédente continuer vers l’Ouest sur environ 200 mètres pour atteindre un petit col (cairns). S’engager au Nord dans un couloir sur environ 60 mètres puis traverser sur une rampe vers l’Ouest qui donne accès à un second couloir qui amène dans le cirque Nord. Ce passage n’est recommandable qu’avec de bonnes conditions de neige car il surplombe une barre rocheuse et est par conséquent très exposé.

- du col précédent, continuer à suivre la crête sans remonter et en restant sur son versant Sud pour arriver à un col entre Arbizon et Monfaucon. Une pente de neige facile permet de regagner le cirque Nord. C’est le passage le plus long mais également le plus facile.

Compter 2 à 3 heures du sommet à la voiture en fonction des conditions et de l’itinéraire.

Difficultés :AD avec des conditions correctes de neige. L’inclinaison moyenne est de 45/50°.

Equipement :Aucun.

Matériel :Piolets, crampons, 2 ou 3 friends, un petit jeu de cablés, (pitons), (2 ou 3 broches).

Hauteur :550 mètres.

Altitude sommet :2831 mètres.

Horaire :2 à 3 heures pour la face.

Topo :Neige, glace et mixte de Francis Mousel aux éditions Franck.

Où dormir :La course est réalisable à la journée, bivouac possible à Camoudiet. La cabane du lac d’Arou est fermée à clef (et c’est bien dommage).

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

halim soulimani |
Clermont foot auvergne |
• ★ • pOpinée De tImb... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ecurie
| hamzakhan
| Christophe Dominici