Quelques topos montagne des Pyrénées

  • Accueil
  • > couloir en Y à la crête de la Pique

11 octobre, 2007

couloir en Y à la crête de la Pique

Classé dans : — topospyreneens @ 23:35

Vous souhaitez découvrir la montagne accompagné par un guide de haute-montagne, c’est par ici.

Massif du Luchonnais, secteur de l’hospice de France

couloir en Y à la crête de la Pique (2498 mètres), face Nord-Ouest

Ce versant de la crête de la Pique peu attirant durant la période estivale devient un morceau de choix l’hiver venu. Une approche courte, un couloir toujours intéressant entrecoupé de passages plus raides donnent un côté ludique à cette course.

Un grand merci à Ludovic Carrère pour la photo ci-dessous :

couloir en Y à la crête de la Pique IMG_09401-767x1024

Couloir en Y à la Pique
Album : Couloir en Y à la Pique

4 images
Voir l'album

Première ascension : Pascal Guerrier, Sébastien Thomas et Pierre Satgé le 03 février 1995.

Accès voiture : De Bagnères de Luchon, prendre la direction de la station de ski de Super-Bagnères que l’on quitte pour prendre à gauche celle de l’hospice de France. L’accès à celui-ci est interdit par arrêté préfectoral durant la saison hivernale, on peut alors emprunter l’ancienne route (sur la gauche) jusqu’à l’endroit où elle est effondrée et poursuivre à pied (1 heure 30 jusqu’à l’hospice).

Accès pédestre : De l’hospice de France (1385 m), traverser le ruisseau du Pesson pour s’engager dans la vallée du refuge et du port de Vénasque. Vers 1740m, au niveau du Cullet, on traverse le ruisseau du port de Vénasque pour s’élever tout droit rive droite sur une pente plus raide qui donne accès au cône de départ du couloir vers 1900 mètres. Le bas de la rive droite du couloir est marqué par un éperon qui descend assez bas. (1 heure 15 de l’hospice).

Description de l’itinéraire : On suit le couloir encaissé dont l’inclinaison est en moyenne de 40-45°. Il est entrecoupé de plusieurs petits passages de glace plus raides (75°) dont le plus long fait une dizaine de mètres. Possibilités de s’assurer sur les vires avec friends et coinceurs. Dans le haut, le couloir se divise en deux. Les deux branches peuvent se remonter, la descente sera alors différente : par le vallon de la Frêche en empruntant la branche de gauche ou sur le refuge de Vénasque en empruntant la branche de droite. 3 à 4 heures pour le couloir.

Descente : Deux possibilités :

 - Si l’on a suivi la branche de gauche : on sort sur la crête juste à droite de la pointe côtée 2498 m. On trouve alors sur la gauche une ligne de 2 rappels de 50 mètres (le premier sur la crête sur un piton et une sangle, le second rive gauche du couloir sur 2 pitons) qui amènent dans un raide couloir sur le versant de la Frêche. On le désescalade pour se retrouver dans un cirque de grandes pentes de neige que l’on descend. La pente se redresse à nouveau vers 2000 mètres avant de récupérer le vallon de la Frêche. Cette descente orientée plein Est voit très tôt le soleil et ne peut s’envisager que si les couloirs sont purgés.

 - Si l’on a suivi la branche de droite : on sort sur la crête plus près du pic de la Frêche. Il faut alors la suivre vers le sud. Vers 2600 mètres, emprunter de raides pentes de neige vers l’Ouest en direction du trou des chaudronniers et du refuge de Vénasque. Cette descente a l’avantage d’être moins exposée au soleil.

Dans les 2 cas, compter 2 à 3 heures de descente.

Difficultés : D, couloir entre 40 et 50° avec de courts ressauts en glace à 70°.

Equipement : Néant. 2 rappels équipés si l’on sort par la branche de gauche.

Matériel : Piolets, crampons, corde de rappel si l’on choisit cette option, 4 broches, un jeu de coinceurs dont des petits, un jeu de friends, pitons au cas où.

Hauteur de la voie : 600 mètres pour le couloir.

Horaire : Approche : 1 heure 15 depuis l’hospice de Frace

             Couloir : 3 à 4 heures

                 Descente : 2 à 3 heures jusqu’à l’hospice.

Topo : Pyrénées, courses mixtes, neige et glace de Francis mousel aux éditions Franck.

6 commentaires »

  1. meuret

    Réalisé cet hiver juste après Noêl. Très belle course avec un caractère presque alpin!

    Commentaire by meuret — 26 mars, 2008 @ 16:34

  2. repp

    Course réalisée aujourd’hui, nous avons tracé, cela portait bien à la montée, et pas trop a la descente, nous avons pris la branche de gauche, donc bascule coté vallon de la freche, les 3 rappels sont équipés, cependant prévoir 2 pitons ( si pas dejà fait )pour faire un 4 éme rappel dans l’axe du goulet car 10 m en dessous le verrou est trés peu en neige passage délicat
    Sinon les ressauts sont peu fourni mais ça passe bien quand même ( mixte), nous avons pris 3 broches courtes et 3 friends dont 2 omega
    voilà
    la tomme

    Commentaire by repp — 27 décembre, 2011 @ 19:04

  3. Ludo

    Bin nous, course réalisée le 28 décembre 2011, donc juste le lendemain de « repp ».
    Parti pour faire la branche de droite, on a continué à gauche puisque tracé, merci « repp » !
    Ok pour les pitons (utilisés comme relais sur 2 ressauts) mais on n’est arrivé à poser ni friend ni coinceur ni sangle !!! Ca passe quand même bien sans. Par contre 3 broches courtes ok.
    à+
    Ludo

    Commentaire by Ludo — 6 janvier, 2012 @ 17:10

  4. Ludo

    Ah si, j’ai une photo du couloir prise de loin (depuis la base du couloir de l’homme des neiges).
    Ca peut aider dans le haut, pour savoir à quel moment bifurquer, pour prendre la branche de droite…
    A qui je l’envoie ?

    Commentaire by Ludo — 6 janvier, 2012 @ 17:14

  5. Camille

    On pourrait le rebaptiser le couloir des fêtes de noël.
    On a parcouru ce joli couloir hier (27 dec 2012).
    Route praticable jusqu’à l’hospice.
    Conditions idéales dans le bas (neige dure), un peu chargé dans le haut (on enfonce bien à mi-mollet).
    Descente côté Frêche un peu galère.

    Commentaire by Camille — 28 décembre, 2012 @ 11:44

  6. Camille

    Ah, j’ai oublié de dire que le premier rappel côté Frêche est un nid à emmerdes (la corde enjambe plusieurs lames tranchantes de schistes et fait plusieurs coudes) rappel impossible pour nous, mais ça se remonte facilement…

    Commentaire by Camille — 28 décembre, 2012 @ 11:48

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

halim soulimani |
Clermont foot auvergne |
• ★ • pOpinée De tImb... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ecurie
| hamzakhan
| Christophe Dominici